Changement vers EOS 7D : Impression à chaud et à froid


Après quelques mois d'hésitation, j'ai fini par me décider : j'ai pris l'EOS 7D en remplacement de mon 400D. Une bonne offre promotionnelle au salon de la photo en octobre dernier m'a bien aidé à sauter le pas.

Caractéristiques EOS 7D


  • Capteur CMOS APS-C 18 millions de pixels
  • Jusqu'à 8 im./s
  • Plage ISO allant jusqu'à 12.800
  • Couverture 100 % du viseur
  • 19 collimateurs AF de type croisé
  • Système de mesure iFCL
  • Double processeur DIGIC 4
  • Enregistrement Full HD
  • Transmetteur Speedlite intégré
  • écran LCD Clear View II de 3 pouces
  • Boîtier en alliage de magnésium assurant une protection contre les intempéries
  • Date de sortie : 2009
  • Prix actuel : 1500 Nu
 Changement vers EOS 7D : Impression à chaud et à froid dans Bla bla EOS_7D_w200_tcm79-675031

 

Première impression à la prise en main :

Par rapport au 400D : C'est gros, c'est lourd. Il fait peur à ma femme, qui préfère rester sur le 400D :) .

On retrouve l'interface et les modes habituelles chez Canon. Néanmoins l'interface à plus de bouton, et le jonglage avec les différentes molettes (4 au total) est assez déroutant.

 Canon_EOS_7D_Dos_545-89883 blog photo dans Technique

Les réglages principaux se font avec la grosse molette arrière (ouverture en mode Manuel), et avec la molette du dessus (vitesse en mode Manuel). Mais également il faut parfois également utiliser le bouton  manual fonc  ou le mini joystick pour le changement de certains mode (type de point de focus). C'est une autre habitude à prendre.

 CAnon_EOS_7D_lcd8sUP1_200-d9368 conseil dans Test

L'interface est tout de même assez bien conçue. L'écran en arrière est beau et très grand : il permet enfin de voir quelque chose à sa photo sans attendre le pc.

Coté paramétrage : beaucoup d'options disponible. Les photos par défaut sont plus colorés et lumineuse que sur le 400D. Cela change pas mal le post-traitement. Néanmoins des options proposées par défaut dans l'appareil comme la compensation auto de la luminosité sont beaucoup trop violente à mon goût et ont été désactivé. Les photos sont même souvent surexposées dans les réglages tout auto.

Pour conclure, après une première série de photo : c'est un appareil avec très gros potentiel, mais la bête est difficile à amadouer. Pas mal de ratage, mais quand la photo est bien prise, elle est vraiment bonne, très peu de retouche à faire.

Suite page suivante : Impression à froid

Posté initialement sur "Les tribulations d'un touriste non averti", le 4 mai 2012